• Facebook - White Circle
  • Blanc Vimeo Icône
  • Twitter - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

CONTACT

L'Ineffable Théâtre

contact@ineffable-theatre.fr

07.82.13.21.73

© 2016IneffableTH

Le Sacre du Printemps

Pourquoi sacrifier mon corps de femme et ses représentations afin de laisser voir l'homme que je suis ?

Pour cette version solo du Sacre j'ai donc fait appel à un danseur à l’expérience mêlant la danse contemporaine et le burlesque, Alexandre Bado, pour me permettre d'explorer sur la scène les conflits internes et intimes entre le ressenti et le visible, entre « ce que je suis », « ce que je montre » et « ce que l’autre voit ».

Le Sacre est un ballet de luttes et de sacrifice dans lequel les corps sont en souffrance. Les hommes et les femmes du livret de Stravinsky se retrouvent ici dans un même corps. La souffrance du corps expose les conflits entre le masculin et le féminin et les choix qui créent ou qui naissent de ces conflits.

Travailler avec un interprète transgenre, et aux frontières intérieures de ses questions d'identités, pousse le corps du danseur vers l'expressivité des signes du genre, vers la liberté de mouvements du corps vivant et le jeu jouissif de déconstruction des symboles. 

 

Benjamin Forel

CRÉATION 2018

musique : Igor Stravinsky
chorégraphie, mise en scène et scénographie : Benjamin Forel
interprétation : Alexandre Bado
costumes : Marie-Pierre Morel-Lab
lumières : Grégoire Plancher
production : Laure Femminino